Passer au contenu principal

Pourquoi Madère est une destination nature ?

Par octobre 20th, 2022Destinations

Madère est une île portugaise située dans l’océan Atlantique. Bénéficiant d’un climat subtropical, il fait beau presque toute l’année sur cette île que l’on surnomme l’île aux fleurs, ou encore le jardin de l’Atlantique. Une destination de choix pour les touristes, accessible facilement en avion et faisant partie de l’union Européenne. Si Madère a su s’adapter et devenir une destination attractive pour les nombreux touristes, avec bien évidemment Funchal, sa capitale animée, mais aussi ses nombreux spots connus : les piscines de Porto Moniz, le Cap Girao, les maisons de Santana, elle n’en reste pas moins une île naturelle dont on ne trouvera la vraie richesse qu’en réalisant des excursions. Madère dispose de peu de plages de sable, si bien que la baignade n’est pas l’activité principale lorsque l’on visite Madère.

Madère, île d’origine volcanique

D’origine volcanique, l’île est particulièrement montagneuse : les picos sont nombreux et culminent à plus de 1800 mètres d’altitude. L’homme a su s’adapter en s’installant tout autour de l’île depuis le 15ème siècle, laissant la place belle à une nature incroyable au centre de l’île. Le réseau routier s’organise également tout autour de l’île, grâce à de nombreux tunnels, permettant un accès rapide aux différents villages. Les routes sillonnant le cœur de l’île sont quant à elles sinueuses et vertigineuses. Elles permettent toutefois de découvrir une nature superbe. De nombreux panoramas, appelés miradouros, feront de Madère un véritable coup de cœur. Un mélange de montagne et d’océan, dans un décor verdoyant grâce aux nombreuses sources d’eau de l’île.

Une île protégée

De très nombreuses zones de l’île sont protégées par des parcs et réserves naturelles. Le parc écologique de Funchal en est l’un des exemples, mais Madère est aussi la plus grande réserve maritime protégée d’Europe. Sur terre et dans l’océan, la faune et la flore peuvent ainsi évoluer dans deux tiers du territoire de l’île en étant protégé, ce qui permet de conserver le patrimoine naturel de l’île intact. La forêt primaire de Madère, est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1999. C’est donc en étant respectueux de la nature qu’il faudra découvrir l’île.

Découvrir l’île à pied

C’est en s’organisant des excursions à pied lors de son voyage que l’on pourra vraiment découvrir la nature de Madère. Une île composée de montagne, de forêts, de falaises et qui dispose d’un très grand réseau de sentier de randonnée. Vous pouvez choisir entre différentes randonnées selon votre forme ou vos centres d’intérêts : dans la montagne, le long d’une levada, canal d’eau creusé par l’homme dans la montagne, ou encore dans la forêt madérienne. Ses plus belles randonnées vous feront découvrir la côte de São Lourenço, la forêt de Caldeirao Verde, ou les sommets de l’île avec Pico Ruivo. De nombreux sentiers sont balisés et certains parcours sont même conseillés par l’office de tourisme de Madère.

Comment respecter l’environnement à Madère ?

Pour respecter cette nature endémique de l’île, il est nécessaire de respecter quelques règles : il est par exemple interdit de cueillir des plantes et notamment les fleurs. On veillera également à ne pas sortir des sentiers pour ne pas écraser et abîmer la flore, et également ne pas se mettre en danger : la nature est abondante et peut s’apparenter parfois à une vraie jungle, les sols sont parfois glissants, et certains sentiers sont également à flanc de falaise. Il convient par ailleurs de se renseigner avant de se lancer dans la découverte de l’île, et de bien s’équiper. Quant aux animaux, il convient d’être respectueux, silencieux, de ne pas les nourrir et de ne pas laisser de déchets derrière soi. Madère est un trésor naturel, et doit le rester ! 

Olivier Leonelli

Amoureux des grands espaces et du voyage, je distille des informations pertinentes pour les férus de sacs à dos.

Laisser une réponse

Fermer le menu
Le blog de l'actualité de l'aérien