Passer au contenu principal

Airbus pourrait faire voler un avion sans Kérosène d’ici fin 2021

Par juillet 6th, 2021Airbus

Le réchauffement climatique est un problème environnemental planétaire que nul ne saurait ignorer. Pour cette raison, de nombreux secteurs tels que l'industrie automobile adoptent une politique écoresponsable. La filière du transport aérien n'échappe pas à cette tendance. Zoom sur le projet VOLCAN, le vol sans kérosène d'Airbus prévu pour la fin de l'année en cours.

Quels sont les objectifs visés par le projet VOLCAN ?

Le projet VOLCAN annoncé en juin 2021 est une initiative commune de Safran (concepteur de moteurs et systèmes) et d’Airbus. En effet, les deux entreprises sont fermement engagées pour un objectif très important : la décarbonisation du secteur aérien. Ainsi, le vol A320 sans kérosène qui partira de Toulouse, est un test. Son principal objectif est d'évaluer la compatibilité des moteurs et systèmes d'avions commerciaux monocouloirs, avec les carburants alternatifs nouveaux. En outre, le projet VOLCAN (Vol avec carburants alternatifs nouveaux) servira à mesurer les émissions de CO2 dans l'atmosphère.

À long terme, cette étude permettra l'utilisation à 100 % des carburants verts pour les vols commerciaux. Ainsi, la production de CO2 du secteur aérien pourrait être réduite de 80 %. Le vol de l'Airbus A320neo sera le premier d'un avion de cette dimension alimenté par un carburant 100 % vert. Le projet VOLCAN et la création des A320neo témoignent d'une prise de conscience de la lutte écologique par les acteurs du secteur aéronautique

Quelles sont les caractéristiques de l'Airbus A320neo ?

L'Airbus A320neo est un prototype d'avions innovants issus de la gamme A320. Leur fabrication est le produit de nouvelles technologies. Celles-ci avaient déjà été utilisées une première fois lors de la conception du A380. L'Airbus A320neo fonctionne à l'aide de moteurs Pratt & Whitney PW1000G. Il peut être également équipé d'un moteur CFM LEAP-1A.

En comparaison à l'A320, l'A320neo consomme environ 20 % moins de carburant. Les émissions en CO2 des deux prototypes d’Airbus sont presque similaires. Par contre, l'A320neo diffuse 50 % moins d'oxydes d'azote. Il faut noter en outre que les avions de la famille A320neo sont dotés de 150 sièges. Les Wingles de ces avions sont de type Wingtip Fence, selon l'appellation d’Airbus. Il est à préciser que l'Airbus 320neo a effectué son premier vol commercial le 25 janvier 2016 pour le compte de la compagnie allemande Lufthansa.

Projet VOLCAN : qu'en pensent le public et les experts ?

L'A320neo est déjà bien accueilli par les professionnels de l'aviation. Pour illustration, la compagnie Saoudienne Flyadeal le choisit pour étoffer sa flotte, au détriment du 737 Max de Boeing.

Concernant l'aspect technique du projet VOLCAN, les experts sont clairs. Pour le Directeur recherche et technologie de Safran, il ne s'agit pas d'implémenter « des ruptures technologiques ». Le projet VOLCAN évalue la compatibilité des carburants nouveaux avec les moteurs et systèmes utilisés, notamment ceux de A320neo.

Le but est d'adhérer à une politique verte dans le secteur aérien : utiliser 100 % de carburants durables d’ici à 2030. Cette initiative est conforme à l'accord de Paris. C'est pour cela que le projet VOLCAN bénéficie du soutien de la Direction Générale de l'Aviation Civile.

Au regard de la marche pour le climat à Nantes en mai dernier, un vol sans kérosène est le bienvenu. Ainsi, les projets du type VOLCAN sont encouragés par les associations écologiques civiles et gouvernementales.

Olivier Leonelli

Amoureux des grands espaces et du voyage, je distille des informations pertinentes pour les férus de sacs à dos.

Laisser une réponse