Passer au contenu principal

Bordeaux-Mérignac : une aide financière contre les nuisances sonores de l’aéroport pour de nouveaux foyers

Par janvier 24th, 2024Aéroports

Soutien financier en vue pour les résidents touchés par le bruit de l’Aéroport de Bordeaux-Mérignac

À la suite de l’approbation préfectorale du 18 décembre 2023, un Plan de Gêne Sonore (PGS) rénové est maintenant opérationnel depuis le 30 décembre 2023 pour l’aéroport de Bordeaux-Mérignac. Ce dispositif prévoit d’octroyer des aides à l’isolation phonique pour les habitations concernées par le bruit des avions.

De l’espoir pour les riverains de l’aéroport

Dès à présent, certaines demeures situées à proximité de l’aérodrome peuvent postuler pour un soutien financier destiné à les protéger contre les nuisances acoustiques. Cette mesure est le fruit d’une mise à jour du PGS tenant compte des nouvelles avenues de circulation aérienne et de la modernisation de la flotte.

Qui est concerné par les compensations ?

Les critères d’admission à ces aides sont dictés par le PGS, qui conditionne le financement selon les secteurs délimités de nuisance sonore. Ces derniers sont divisés en trois catégories selon l’intensité des bruits, pouvant osciller entre 55 et 70 décibels, sachant que les nuisances d’un avion atteignent ordinairement 75 décibels.

Méthodes d’accès et montants de l’aide

Pour candidater à l’aide, les occupants doivent s’adresser à l’exploitant de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac, qui est en charge des modalités. L’aide, financée par la Taxe sur les Nuisances Sonores Aériennes (TNSA) et qui dispose d’un budget de 400 000 euros, peut couvrir jusqu’à 80% des dépenses liées aux travaux d’insonorisation, voire plus selon les revenus du demandeur.

Élargissement des zones éligibles

La révision du PGS a élargi le champ des logements éligibles à ces aides financières. À Mérignac même, de nouvelles habitations, notamment dans les quartiers de l’Ermitage, Beaudésert et la zone du phare ont été incluses. Cependant, d’autres zones comme Beutre ne figurent plus dans les périmètres concernés.

Exemple communal : Eysines

* Secteur le plus impacté : Eysines
* Nombre de résidences nouvellement éligibles :
* Maisons : 707
* Appartements : 438
* Total de logements potentiellement aidés : 1 145

Vigilance et mobilisation des associations locales

Les associations de riverains restent vigilantes, certaines percevant l’agrandissement des zones éligibles comme potentiellement suspect, et dénotent l’importance de s’engager dans des mesures plus restrictives pour limiter le trafic aérien futur.

Améliorations prévues à l’aéroport

Le nouveau PGS prévoit également l’agrandissement de l’une des pistes de circulation, une initiative qui pourrait entraîner une atténuation des nuisances sonores, selon les résidents.

Ce renouveau du PGS représente une lueur d’espoir pour les riverains affectés par les nuisances sonores de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac, avec un dispositif d’aide financier renforcé et étendu pour améliorer la qualité de vie des habitants.

Emeline Dudoura

Bonjour, je m'appelle Emeline et j'ai 44 ans. Après avoir été hôtesse de l'air pendant de nombreuses années, je suis actuellement en reconversion. Passionnée par le service et la découverte, je souhaite maintenant mettre mes compétences au service de nouvelles opportunités professionnelles. Bienvenue sur mon site web !

Laisser une réponse

Fermer le menu
Le blog de l'actualité de l'aérien
fr_FRFrench